Sélectionner une page

1ère échographie

premiere-echographie

Stéphanie Letierce, sage-femme échographiste à l’Institut Mutualiste Montsouris, nous explique l’échographie fœtale du premier trimestre.

L’échographie du premier trimestre se fait idéalement entre 11 semaines et 13 semaines d’aménorrhée.

Comment se pratique la première échographie ?

L’échographie fœtale se pratique avec un appareil standard, l’échographe. Nous utilisons soit une sonde par voie externe, une sonde abdominale qui est une approche assez facile soit nous utilisons une sonde endo-vaginale que l’on introduit dans le vagin ; l’image est de meilleure qualité mais les mouvements du praticien sont limités. La sonde émet des ultrasons qui sont sans danger pour le fœtus dans la limite de l’utilisation habituelle. La durée de l’examen est d’environ 30 minutes. Pour une meilleure visualisation, il est déconseillé aux patientes d’utiliser de la crème sur leur ventre, cela perturbe la visualisation de l’image.

A quoi sert la première échographie ?

Le but principal est de dater la grossesse. Pour cela nous allons mesurer le fœtus de la tête aux fesses, ce que l’on appelle la longueur cranio-caudale ou LCC. A la première échographie, la LCC est la mesure la plus fiable des biométries pour déterminer l’âge gestationnel de la grossesse. Le deuxième but est de déterminer la vitalité fœtale. Pour cela nous allons écouter le cœur du bébé qui oscille à ce terme entre 150 et 160 battements par minute. Les mouvements fœtaux sont également un bon mouvement de la vitalité (flexion, extension, rotation de la tête, mouvements des bras et des jambes). Un troisième objectif important est le dépistage d’anomalies chromosomiques et essentiellement de la trisomie 21. Dans un premier temps, nous allons mesurer l’épaisseur de la nuque. Plus la nuque est épaisse, plus le risque de trisomie 21 est important. Dans un deuxième temps, nous allons proposer une prise de sang, les marqueurs sériques maternels. C’est le dépistage combiné de la trisomie 21 au premier trimestre. En intégrant l’épaisseur de la nuque, l’âge maternel et les marqueurs sériques, il sera estimé un risque de trisomie 21. Le dernier objectif est l’étude morphologique du fœtus. L’étude morphologique c’est l’analyse des différents organes et segments du fœtus à la recherche d’anomalie ou de malformations. L’étude morphologique commence avec l’étude du pôle céphalique puis du thorax avec le diaphragme, ensuite l’abdomen avec l’insertion du cordon ombilical, puis nous continuons avec l’appareil urinaire, la vessie et les reins et nous terminons par le rachis et les 4 membres, chacun avec leurs 3 segments. Pour finir il reste également la visualisation des annexes maternels c’est-à-dire les ovaires et l’utérus à la recherche de malformations, de fibromes, de myomes qui pourraient avoir un impact sur le déroulement de la grossesse.

Le coût d’une échographie fœtale du premier trimestre est de 61 euros pris en charge par la sécurité sociale en totalité.

 

La maternité de l’Institut Mutualiste Montsouris vous propose de découvrir ensuite comment se déroulent la deuxième puis la troisième échographie.

Stéphanie Letierce, sage-femme échographiste à l’Institut Mutualiste Montsouris

Vous pourrez retrouver la vidéo correspondante ci-dessous :