Sélectionner une page

RCF

RCF signifie rythme cardiaque fœtal. L’examen appelé monitoring permet d’enregistrer le rythme cardiaque du bébé et l’activité des contractions à l’aide de deux capteurs disposés sur le ventre de la future maman.

La lecture de cet examen permet d’évaluer le bien être fœtal par l’analyse des variations du rythme cardiaque en fonction de la présence ou non des contractions utérines.

L’examen se déroule en position allongée de préférence sur le côté gauche.                                                   Le premier capteur posé sur le fond utérin est un capteur de pression qui enregistre les contractions.

Le deuxième capteur qui utilise l’effet doppler calcule le nombre de battements cardiaque par minute, il se place en regard du cœur du bébé, du côté de son dos.

Cet examen est utilisé soit au cours de la grossesse soit au moment du travail pour la surveillance de l’accouchement.

Pendant la grossesse, il est prescrit dès 24 semaines d’aménorrhée en cas de pathologie maternelle ou fœtale à la recherche de contractions et de la bonne vitalité fœtale.

Il est également utilisé couramment en fin de grossesse en cas de surveillance de pathologie telle que le diabète gestationnel ou le retard de croissance intra-utérin.

Lors de l’accouchement cet examen est primordial il est positionné dès le début du travail. Il est le reflet de l’état de santé de l’enfant et de la bonne dynamique utérine (c’est-à-dire les contractions). Il nous oriente dans la prise en charge de l’accouchement et le bon déroulement du travail.